You are currently viewing Entre inflation et pénuries : comment lutter contre la hausse des prix ?

Entre inflation et pénuries : comment lutter contre la hausse des prix ?

Alors que l’année 2021 va vers sa fin, force est de constater que nous ne sommes pas sortie des problèmes.

Alors que la fin de la pandémie semble de plus en plus proche, nous sommes confrontés à une inflation galopante et à des pénuries diverses, dans divers secteurs.

Voyons précisément de quoi il retourne, quelle sont les causes de ces deux phénomènes et surtout, comment y faire face pour sauvegarder votre budget et votre pouvoir d’achat.

 

C’est quoi l’inflation ?

L’inflation est un phénomène complexe, avec de multiples causes.

Mais pour faire simple, l’inflation est la hausse généralisée des prix.

Et vous pouvez le constater, les prix augmentent plus vite que les salaires.

L’inflation peut-être positive ou négative, mais si elle implique une baisse de votre budget, c’est problématique, et cela peut devenir catastrophique.

Car on peut vite se retrouver à se serrer la ceinture, si ce n’est pas déjà fait.

Comme dit précédemment, les causes de l’inflation sont nombreuses, mais schématiquement, elles peuvent être classées ainsi :

 

  • croissance économique : l’activité du pays reprend, les entreprises recrutent, les salaires augmentent, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

  • baisse de la valeur de la monnaie : plus vous créez de monnaie, moins elle vaut quelque chose. Il faut donc plus d’unité de cette monnaie pour acheter un bien, ce qui se traduit concrètement par une augmentation des prix. J’ai développé cette notion dans cet article.

 

  • inflation importée : vous avez besoin de quelque chose que vous ne créez pas ou ne produisez pas. Mais vous n’êtes pas le seul, les autres pays sont dans le même cas que vous. Du coup, c’est le loi de l’offre et de la demande, et les prix s’envolent.

 

  • inflation des normes : plus vous rajoutez de normes, plus il est compliqué de créer et de produire. Il y a donc plus de coûts, donc les prix augmentent.

 

  • L’épuisement des réserves naturelles : moins il y a de matière première, moins on peut produire, donc plus les prix augmentent.

 

 

Et aujourd’hui, pourquoi les prix s’envolent ?

Nous sommes à fin septembre 2021, dans un contexte de pandémie, avec une situation géostratégique particulière.

Tout le monde veut la reprise économique, sans savoir si la pandémie se termine réellement.

Nous sommes donc dans un contexte d’inflation dû à la reprise de cette économie mondiale, mais sans augmentation des salaires.

Le confinement a changé nos habitudes, il y a beaucoup de remises en cause professionnelle et personnelle chez pas mal de personnes. De moins en moins de personnes veulent le même monde qu’avant, sauf les dirigeants ( qu’ils soient politiques ou économiques).

Du coup, la reprise est là, mais il y a de moins en moins de main d’œuvre pour y participer. Les entreprises produisent moins, ce qui a pour effet de diminuer l’offre.

A cela s’ajoute la baisse de la valeur de l’euro, car avec le quoi qu’il en coûte, la planche à billets a tournée en continue.

La reprise mondiale de l’économie a un effet insidieux : tout le monde à besoin d’énergie, mais peu de pays en produisent en quantité suffisante pour palier à leurs besoins.

En France, nous importons beaucoup de gaz, ce qui induit une très forte augmentation. Et ce n’est pas fini : les prix de l’électricité étant indexés sur ceux du gaz, la facture d’électricité va donc aussi augmentée fortement. Merci l’Europe !

Les normes environnementales pèsent également sur la facture, mais dans une proportion moindre.

Enfin, se pose la question de la raréfaction des ressources, pour lesquelles il n’existe pas, à ma connaissance, d’études sur leur impact sur les prix. (mais je suis preneur si vous en avez).

 

Pourquoi il y a des pénuries ?

Vous avez pu le constater, en plus de la hausse des prix, il y a aussi des pénuries. Et il risque d’y en avoir de plus en plus.

Les pénuries actuelles ont plusieurs causes :

 

  • le covid : entre l’arrêt des chaînes de production, leur reprise et les peurs liées aux différents confinements et à l’incertitude du lendemain, il y a eu un bouleversement mondial. Cela a créé des ruptures de certains produits, consommés en masse : pâtes, farine ou encore vêtements.

 

  • le stockage : chacun a été pris au dépourvu, chacun à stocké par précaution : du papier toilette pour les particuliers, des matières premières pour les entreprises. D’où un épuisement des stocks, qui n’a pas été entièrement reconstitué avec la reprise économique. Enfin, quand je dis reprise économique, elle est surtout industrielle. Car les particuliers sont encore dans une logique de prudence. L’épargne engrangée et non dépensée pendant les confinements n’a pas été réinjectée dans le système économique.

 

  • la géopolitique : deux grands blocs veulent dominer le monde : la Chine et les Etats-Unis. Chacun veut le leadership, chacun à des arguments à faire valoir, et chacun peut retenir chez lui les marchandises et produits qu’il fabrique pour montrer qui est puissant et qui ne l’est pas. Les Etats-Unis ont pour eux le dollar, la Chine est l’usine du monde. Deux salles, deux ambiances. Quand à l’Europe, elle n’a pas la puissance nécessaire (ni l’envie) pour s’imposer. Et les tensions internes entre pays membres n’arrangent rien.

 

 

Le constat étant posé quelles sont les solutions ?

 

Précautions et résilience

L’inflation est là, les pénuries sont là. Est-ce que cela va durer ? Pour moi, oui, mais c’est à vous de vous faire votre propre jugement.

Heureusement, il est possible d’agir, et ce sur plusieurs plans. Tout n’est pas perdu.

Il s’agit de mettre en place des choses que j’ai déjà évoquées, soit dans d’autres articles, soit dans des publications.

 

  • on se prépare : cela nécessite de créer un stock de précaution, d’être à jour dans son parcourt de soins  et de mettre d’autres actions en place. J’en ai parlé ici.

 

 

 

 

 

Je ne sais pas honnêtement ce qu’il va se passer, par contre, je sais qu’il faut être préparé à toutes éventualités.

Cette crise peut-être passagère comme longue, voir catastrophique.

Aussi, faites le nécessaire dès à présent.

Vous seul pouvez agir pour votre budget et pour les vôtres.

 

 

Merci de partager cet article si vous le trouver intéressant et utile.

Si cela vous a aidé, cela peut en aider d'autres.

close

SOS Budget

les vraies infos pour votre budget

Offert

S'enrichir, même avec un RSA

L'ebook pour améliorer son budget.

Laissez vos coordonnées ci-dessous.

Vos données restent confidentielles.

N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via le mail que vous avez reçu, conformément à la loi (vérifiez vos spams!)

Laisser un commentaire