You are currently viewing Les arnaques des livrets d’épargne

Les arnaques des livrets d’épargne

Malgré le faible intérêt qu’il servent, les livrets d’épargne restent un placement qui a la faveur des épargnants. Il faut dire qu’entre sa facilité d’utilisation et la disponibilité des fonds à tout instant, le livret d’épargne est très simple d’accès.

Pourtant, si l’on regarde bien, le livret vous fait perdre de l’argent, et qui plus est, il est le centre d’arnaques. Faisons ensemble le tour de la question.

Les livrets d’épargne réglementée

Les taux de rémunération de ces livrets sont fixés par l’Etat, de même que les conditions d’accès, les plafonds, l’imposition et les cotisations sociales.

Ces livrets d’épargne réglementée sont les plus avantageux des livrets (mais pas des placements).

 Vous trouverez ci-dessous la liste des différents livrets, ainsi qu’un accès aux différentes informations les concernant :

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Les livrets d’épargne bancaire

 

En France, toutes les sociétés bancaires font de l’assurance, de la téléphonie, et inversement. De même que des sociétés dont le cœur de métier est autre vont vous proposer des produits habituellement distribués en banque.

 Tous ces livrets, s’ils ne font pas partie de la liste des livrets d’épargnes réglementée sont à mettre dans la catégorie des livrets d’épargne bancaire.

 L’avantage de ces autres livrets : aucun.

Le taux est moindre que les livrets réglementés, les intérêts sont imposables et il faut régler les prélèvements sociaux.

 Quitte à perdre de l’argent, à diminuer son budget et à perdre en pouvoir d’achat, autant le faire sur un support sécurisé car réglementé.

  

Pourquoi perdez-vous de l’argent avec les livrets ?

Nous serions tentés de penser que puisque les livrets produisent des intérêts qui nous sont versés, nous nous enrichissons.

Mais dans les faits, c’est l’inverse qui se produit. Et cela à cause d’un vilain mot : l’inflation.

Pour faire simple, l’inflation est une diminution de votre pouvoir d’achat à cause de l’augmentation des prix.

 Par exemple si en début d’année vous avez 100 euros ,et qu’un produit vaut 100 euros également, vous pouvez acheter une unité de ce produit.

A la fin de l’année, les prix ont augmenté de 1%. Le même produit vaut donc 101 euros. Avec vos 100 euros du début de l’année, vous ne pouvez plus acheter le produit.

 Votre argent vaut toujours 100, mais les prix étant en augmentation, votre argent permet de faire moins de chose avec. Votre pouvoir d’achat à baisser, vous vous êtes donc appauvrit.

L’inflation est calculé par l’INSEE.

A l‘heure où j’écris ces lignes, le taux d’inflation sur un an est de 1,4%. Le livret A rapporte 0,5%. En plaçant votre argent sur un livret A, vous perdez donc l’équivalent de 0,9% de pouvoir d’achat.

 En encore, la manière dont l’INSEE n’est pas forcément le reflet de la réalité 

 Voici ce qu’il faut retenir : pour ne pas perdre en pouvoir d’achat et ne pas s’appauvrir, il faut que vos revenus (salaires, intérêts d’épargne, et autres) augmentent plus que l‘inflation.

  

Le livret A …rnaque

 

L’argent disponible sur les livrets des Français fait baver d’envie pas seulement les politiques, mais également les escrocs.

Les taux des livrets réglementés et ceux des livrets bancaires sont très bas voir inexistants. Du coup, internet et les réseaux sociaux regorgent de publicités pour des livrets avec des offres de rémunération très alléchantes.

 Si le livret, réglementé ou non, qui vous est proposé n’émane pas d’une entité reconnue, méfiance, il s’agit probablement d’un livret A …rnaque.

 Voici comment vous protéger de ces escroqueries :

 

 

  • Vérifiez si la societé est autorisée à proposer un livret, de quelque nature qu’il soit, sur le registre des agents financiers agréés – REGAFI pour les établissements bancaires et le site internet de l’ORIAS, organisme chargé de tenir le registre des intermédiaires en assurance ou en banque

 

  • Si le taux d’intérêt est supérieur à celui du livret A, méfiance.

 

  • Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires et personnelles sans être sûr que la société a pignon sur rue.

 

  • N’envoyez jamais de document ou de somme d’argent avant la signature du contrat.

 

  • Attention, aux usurpations d’identité et aux faux sites internet.

 

  • Lisez-bien les condition sde retraits de votre argent et les différentes conditions de l’offre

 

Rappelez-vous : à rendement élevé, risque élevé. Faites preuves de bon sens, vous engagez votre responsabilité.

 

 

Un livret peut-il être utile ?

 

Le livret A reste le placement préféré des français, du moins dans la version officielle. Ceci dit, il y a effectivement de bonnes raisons d’ouvrir un livret, à condition que ce ne soit pas pour sa rémunération (sauf dans un cas précis).

 

Voici certains cas où un livret est effectivement un bon support :

 

  • pour échapper à l’impôt et aux charges sociales. Si vous êtes non-imposable, passé votre chemin.

 

  • pour profiter d’une promotion ponctuelle. Un super-livret à 5% pendant 3 mois par exemple, qui se comporte comme une prime de bienvenue. Vérifiez les conditions pour retrouver vos billes.

 

  • pour séparer budget mensuel et fond de secours.

 

  • pour la disponibilité de votre argent

 

  • pour la facilité et la sécurité

 

 

Un livret est un outils financier. Il doit être à votre service, au service de votre budget, et non au service d’une banque ou d’un quelconque organisme financier.

C’est donc à vous de voir si un livret vous convient, et sous quelle forme.

 

 

Quelle autre alternative au livret A ?

 

Si vous placez votre argent sur un livret, réglementé ou non, dans une optique d’investissement, et que le taux de ce livret est inférieur à l’inflation, vous devriez penser à des alternatives.

 

Encore une fois, vous êtes responsable de vos choix, mais vous pouvez vous orienter vers :

 

 

 

  • l’immobilier

 

 

 

Les livrets, et plus particulièrement le livret A, reste un placement majoritaire parmi nos concitoyens. Si vous avez réfléchi à l’utilisation des livrets d’épargne, vous êtes en mesure de savoir si ce placement vous convient.

Prenez bien vos précautions pour éviter les arnaques, et comme pour toute approche de votre budget, ayez une stratégie.

 

Merci de partager cet article si vous le trouver intéressant et utile.

Si cela vous a aidé, cela peut en aider d'autres.

close

SOS Budget

les vraies infos pour votre budget

Offert

S'enrichir, même avec un RSA

L'ebook pour améliorer son budget.

Laissez vos coordonnées ci-dessous.

Vos données restent confidentielles.

N'oubliez pas de confirmer votre abonnement via le mail que vous avez reçu, conformément à la loi (vérifiez vos spams!)

Laisser un commentaire